Les détecteurs ou avertisseurs de radar

Un détecteur ou avertisseur de radar est un appareil disposant d’un système avertissant l’automobiliste lorsqu’il se rapproche d’un radar fixe automatisé. Le détecteur de radar routier est quant à lui un système décelant les radars fixes ou mobiles. Les avertisseurs de radar peuvent avoir soit la forme d’un boîtier soit d’une application mobile. Il existe également des systèmes de brouilleurs de radars. En France ces systèmes sont interdits. Pourtant on peut en trouver assez facilement sur le net.

Les détecteurs de radars de type boîtiers

Les détecteurs de radars de type boîtiers vous envoient un signal sonore lorsque vous vous approchez d’un radar. Ils sont généralement très efficaces et permettent d’éviter les PV. Le prix moyen constaté d’un avertisseur de radar physique (dans un boîtier) est de 100 euros. Certains ont un écran affichant la distance à laquelle se trouve le prochain radar, d’autres disposent d’un avertisseur vocal. Les détecteurs de ce type coûtent plus cher, leur prix peut monter jusqu’à 400 euros selon leur sensibilité et options. Le détecteur le plus cher coûte 699 € (de la marque Coyote) et permet aux utilisateurs de noter la présence d’un radar à un endroit donné grâce à un petit bouton. Seul hic : la communauté participante est assez restreinte.

Les détecteurs de type applications mobiles (pour smartphone)

Les avertisseurs de radar de type applications mobiles sont nombreux (Wikango, ICoyote, Mobiradars etc.) et sont payantes (prix variable) ou gratuites (mais moins performantes). Téléchargeables rapidement, elles permettent d’être prévenu de la présence d’un radar directement sur son téléphone mobile. Le principal avantage : pas besoin de boîtier, c’est plus discret.

Les risques sur l’utilisation d’avertisseur de radar

Quels sont les risques d’utiliser un avertisseur de radar ? Le principal risque est de s’exposer à une amende de 5ème classe mais parfois aussi une suspension de permis, se faire confisquer son véhicule, perte de 2 points et bien sûr, retrait de l’objet. Rappelons-le : l’avertisseur de radar, quel qu’il soit est interdit par la loi en France.

Enquête vidéo sur les avertisseurs de radar (novembre 2011)

Comments are closed

Comments are closed.